Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le roller est idéal pour toute la famille!

Le roller en famille, quel bonheur! A condition de respecter quelques règles élémentaires

Quand on sait que les patins à roulettes sont nés, il y a de cela près de deux siècles et demi, de l'imagination d'un certain Merlin, il est beaucoup plus aisé de comprendre pourquoi cette discipline exerce aujourd'hui une attraction quasi magique sur la population. Il y a presque un million de personnes qui pratiquent plus ou moins régulièrement le skate in-line dans notre pays, indique Othmar Brügger, du service sport du Bureau suisse de prévention des accidents, (bpa). C'est un véritable phénomène de société.

Ecologique, économique et bon pour la santé, le roller cause pourtant quelques soucis à notre spécialiste: Chaque année, 60 000 patineurs se blessent (ndlr: plus d'un tiers d'entre eux reçoivent des soins médicaux). C'est notre problème numéro 4 après le foot, les sports de neige (ski et snowboard), et le vélo.

Afin de limiter la casse, le bpa mène une campagne baptisée I protect myself! axant son message sur la nécessité de s'équiper de protège-poignets, de coudières, de genouillères et d'un casque. Ça devrait faire partie du set de base de tout skater, insiste Othmar Brügger. Avec ces protections, les risques de blessures diminuent de 50% environ. Selon lui, il serait bon aussi de suivre une petite initiation (voir ci-dessous), histoire notamment d'apprendre à freiner.

Savoir tomber

Seul expert instructeur romand agréé par la Fédération suisse des sports à roulettes, David Lenoir se range aux arguments du bpa: Après un cours, les parents ont pigé le principe et connaissent les grands dangers. Ils peuvent ensuite transmettre ce qu'ils savent à leurs enfants. Ce patineur professionnel pousse volontiers petits et grands à faire du roller en famille. C'est une activité pas trop chère et que l'on peut pratiquer de manière spontanée, vante ce dernier.

Mais, pour que les premiers tours de roues ne tournent pas à la cata, il faut impérativement respecter certaines règles (voir ci-contre) et y aller mollo, mollo David Lenoir: Acheter des patins pas trop bas de gamme, ne pas mettre un gosse de moins de 4-5 ans sur des in-lines, choisir une zone plate, lisse et bien dégagée, commencer par marcher dans l'herbe patins aux pieds et essayer de chuter en avant sur les protections (éviter à tout prix de tomber en arrière!)

La meilleure des préventions est de patiner, et patiner encore pour devenir de plus en plus à l'aise sur ses patins, conseille Alain Leblond dans Roller Story (Ed. Presses universitaires de France). Lequel conclut: Il est certain que pour progresser, il faut prendre certains risques, mais avant de vouloir tout tenter, il convient de savoir déjà bien rouler. Et pour cela, il ne suffit pas de claquer des doigts.

 

Conseils

Les huit commandements du bpa

Porte toujours des protège-poignets, des coudières, des genouillères et un casque.

Pour commencer, apprends les techniques de base: tu dois en tout temps pouvoir t'écarter, freiner et t'arrêter.

Sois toujours concentré quand tu circules. Evite les flaques d'eau et d'huile ainsi que les inégalités et les crevasses de la chaussée.

Ne circule jamais sur un revêtement mouillé, le danger de dérapage est trop important.

Roule toujours à droite et dépasse toujours à gauche.

Comporte-toi de manière défensive et polie.

Aie des égards particuliers envers les piétons: sur le trottoir, ils ont la priorité.

La glisse n'est permise que sur les routes peu fréquentées.

 

Les commentaires sont fermés.